1929-1935 : la crise

1929-1935 : la crise

Auteur(s) Jean-Yves Le Naour (Auteur)
Editeur(s) Perrin
Date de parution : 30/05/2024

Quatrième de couverture :

Par la profonde déstabilisation qu'elle engendre, la crise de 1929 rebat les cartes de l'histoire. On croyait l'après-guerre achevé, l'inflation enfin maîtrisée, l'épineuse question des réparations réglée par le plan Young, la paix définitivement assurée par la Société des Nations et le pacte Briand-Kellogg. Et voilà qu'en quelques années toutes ces belles promesses s'évanouissent. Les réponses à la crise, à base de protectionnisme, dévaluation, austérité, voire autarcie, n'aboutissent qu'à contracter les échanges. Le chômage explose, les démocraties vacillent, l'autoritarisme se renforce. Dès 1931, le Japon fait le choix de l'expansionnisme en envahissant la Mandchourie. En 1935, c'est au tour de l'Italie de se lancer à la conquête de l'Ethiopie. En exploitant la crise, le chancelier Brüning se défait des réparations et commence à exiger le réarmement de l'Allemagne. Pour l'éviter, la Grande-Bretagne fait pression sur la France. Même après l'accession de Hitler au pouvoir, le Premier Ministre MacDonald écrit dans son journal que « la France est l'ennemi ». On fait difficilement plus aveugle.

Tous les efforts pacifiques des années 1920 sont subitement ruinés. La SDN agonise, les États-Unis tournent définitivement le dos à l'Europe, la Grande-Bretagne embrasse l'appeasement et la France se replie avec effroi derrière la ligne Maginot qu'elle croit inexpugnable. En poursuivant sa brillante fresque du XXe siècle, bousculant les clichés et les idées reçues, Jean-Yves Le Naour revient en détail sur ces quelques années où tout bascule et où l'après-guerre se transforme en un nouvel avant-guerre.

Disponible sous 7j
(sous réserve de confirmation)
25,00 €
Retrait en magasin
Livraison à domicile
Ean : 9782262097158
Format et Reliure : Livre
Pages : 396
Hauteur : 24.0 cm
Largeur : 16.0 cm
Epaisseur : 3.3 cm