Composer un monde en commun : une théologie politique de l'anthropocène

Composer un monde en commun : une théologie politique de l'anthropocène

Auteur(s) Gaël Giraud (Auteur)
Editeur(s) Seuil
Date de parution : 14/10/2022
Collection(s) La couleur des idées

Quatrième de couverture :

La couleur des idées

Comment relever les extraordinaires défis que nous lancent les crises induites par la destruction de notre habitat planétaire ? Faut-il réviser le concept même de propriété privée ? Remettre en cause la souveraineté des Etats-nations ? Comment construire les institutions internationales qui permettraient de prendre soin de nos communs : le climat mais aussi la biodiversité, la santé, les cultures et jusqu'à la démocratie ?

Car c'est elle qui, aujourd'hui, est menacée par notre refus d'inscrire des limites à la toute-puissance de la personnalité juridique, des techniques extractivistes et de la marchandisation du monde. Où trouverons-nous les ressources politiques, culturelles et spirituelles pour inventer ces limites et en faire une chance plutôt qu'une insupportable privation de liberté ?

Un tel projet exige de refonder l'utopie des Lumières. Et pour cela, de puiser à la source du christianisme, qui constitue l'une de ses matrices historiques. Il implique donc une révision de la manière dont le christianisme se comprend lui-même : expérience stylistique d'un Dieu qui s'efface pour nous ouvrir à un horizon démocratique qu'il nous revient d'imaginer ensemble ? Ou religion d'un Christ glorieux qui légitimerait une souveraineté politique autoritaire, carnivore, phallocratique et colonialiste ? Telles sont quelques-unes des questions que pose ce livre.

Apprendre à y répondre participe peut-être de ce que les traditions bibliques nomment la sainteté.

En stock
27,00 €
Retrait en magasin
Livraison à domicile
Ean : 9782021474404
Format et Reliure : Livre
Pages : 809
Hauteur : 24.0 cm
Largeur : 16.0 cm
Epaisseur : 3.5 cm